Time Out Morocco vous emmène à la découverte des plus belles médinas (anciennes cités) dans le royaume, en groupe ou en individuel, partez vivre une aventure tout simplement inoubliable :

Médina de Tétouan

Répartie sur les pentes escarpées du Djebel Dersa au nord du Rif, Tétouan a pris une importance particulière à partir du VIIIe siècle, servant de terrain d’entente entre le Maroc et l’Andalousie dans le sud de l’Espagne. Son positionnement stratégique à proximité du détroit de Gibraltar a été défendu par un mur de 5 km entourant la médina, qui est l’un des plus petits du Maroc mais qui reste l’un des plus intacts. La ville a été reconstruite à un moment par les réfugiés espagnols après la reconquête et l’influence andalouse à son tissu urbain peut être vue partout dans la médina. Le mélange d’influences marocaines et andalouses avec sa culture et son architecture complète la toile de fond des montagnes d’Afrique du Nord et il n’est pas étonnant que Tétouan ait été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997. Comme Fès et Marrakech, la Médina dispose de mosaïques et étalages de travaux artisanaux qualifiés.

Rabat, capitale moderne et ville historique

Les parties les plus anciennes de Rabat, la capitale moderne du Maroc, remontent au XIIe siècle, tandis que le côté moderne de la ville a commencé à se développer avec le protectorat français de 1912 à 1930. Aujourd’hui, la ville moderne de Rabat est même considérée par l’UNESCO comme l’un des « … plus grands et ambitieux projets urbains modernes construits en Afrique au 20 ème siècle et probablement le plus complet. » Située au nord-ouest du littoral atlantique marocain, Rabat est un exemple incroyable des échanges entre son passé arabo-musulman et les influences occidentales modernes. La dernière des médinas Marocaines à être inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la disposition et la structure de l’actuelle Rabat tire une grande influence de son passé arabo-musulman.

Médina de Marrakech

Longtemps le centre politique, culturel et économique du monde musulman occidental, Marrakech a été fondée par les Almoravides en 1070-72. La ville contient de nombreux sites historiques et culturels importants et spectaculaires, tels que la mosquée Koutoubia et la place Jamaa El Fna, la plus grande place de l’Afrique du Nord. Deuxième ville à être inscrite à l’UNESCO (en 1985), la ville rouge abrite également de nombreux exemples d’architecture islamique, tels que les tombeaux Saadiens, ainsi que des palais historiques et élaborés comme le palais de la Bahia. Son labyrinthe de rues enchevêtrées incarne un exemple éblouissant de ville historique et vivante de la Médina.

Leave A Reply

Please enter your comment!
Please enter your name here